Professions

Animateur 3D/animatrice 3D

Travaillant en étroite collaboration avec le directeur artistique et le superviseur d’animation, la tâche de l’animateur 3D ou de l’animatrice 3D est de réaliser l’animation des personnages, d’objets et des scènes réalistes et fantaisistes en trois dimensions. Plus précisément, l’animateur 3D/l’animatrice 3D prend connaissance des objets et des personnages qui ont été conçus et créés par les modeleurs ainsi que du type d’animations et des mouvements qui doivent être réalisés. À l’aide de différents logiciels d’informatique tels le logiciel Maya, l’un des plus utilisés en milieu cinématographique, l’animateur 3D/l’animatrice 3D crée ensuite des éléments graphiques de qualité simulant le mouvement. À titre d’exemple, l’animateur 3D/l’animatrice 3D réalisera les articulations nécessaires qui permettront de faire bouger les membres d’un personnage ainsi que les animations nécessaires au personnage pour qu’il se déplace. Ses nombreux talents lui permettront d’oeuvrer dans l’industrie du jeu vidéo ou des films d’animation.

 

Textureur (Artiste-texture)

Le textureur habille des objets organiques ou solides en trois dimensions élaborés par les modeleurs de façon à ce qu’ils correspondent à l’apparence des objets tels qu’établis par les besoins de production. À l’aide de logiciels spécialisés comme Photoshop et Maya, le textureur réalise différentes textures et produit des éclairages variés en ajustant et en équilibrant les ombres et la lumière de manière à créer des effets visuels et à rendre les objets 3D plus vivants et plus réels. Dans un premier temps, selon les directives du directeur artistique, le textureur effectue des recherches dans les diverses banques d’images afin de sélectionner les effets visuels dont il a besoin tout en respectant le scénario du jeu. Les textures étant très variées, il doit choisir celle qui rapprochera la forme de l’effet désiré tout en tenant compte du style et des caractéristiques de l’époque. Il/elle peut même développer de nouvelles textures en exploitant les nouvelles technologies disponibles. À titre d’exemple, le textureur peut privilégier une texture de laine pour un personnage du jeu qui doit être habillé d’un costume et une autre texture qui porte les marques de vieillesse pour un meuble auquel on veut confier une allure vieillie.

 

Modeleur 3D

À partir des croquis des dessinateurs et des références graphiques du directeur artistique, le modeleur conçoit des objets en trois dimensions en créant leur forme, leur volume et leurs caractéristiques. Il peut réaliser tout ce qui est visuel dans un jeu vidéo ou électronique : les personnages, les décors, les environnements et même les effets spéciaux comme des explosions et des lasers. Le modeleur se familiarise d’abord avec le concept global de la production et tout en respectant les contraintes du scénario du jeu, il cherchera à mettre en forme ou à modéliser à l’aide de logiciels spécialisés en animation 3D des personnages, des objets, ainsi que les environnements. Il élaborera des esquisses de modélisation et apportera les améliorations nécessaires pour s’assurer de leur réalisme.

Rémunération

Taux horaire

Taux minimum : 15.55$ Taux médiane : 24.00$ Taux maximum : 37.31$

Salaire annuel : 32 344 $–77 605 $

Il est essentiel de comprendre que les données sur le salaire ne représentent qu’une indication pour un groupe professionnel ou une région donnée. Voici le taux horaire et le salaire annuel pour le groupe professionnel des « Designers graphiques et illustrateurs/illustratrices » de la Classification nationale des professions – CNP 5241 pour la région d’Ottawa en 2015-2016. Source

 

Exemples d’appellations d’emplois

  • Animateur/animatrice – films d'animation
  • Bédéiste
  • Concepteur publicitaire/conceptrice publicitaire
  • Concepteur/conceptrice d'animation 3D
  • Designer graphique
  • Designer visuel/designer visuelle en multimédia
  • Dessinateur publicitaire/dessinatrice publicitaire
  • Dessinateur/dessinatrice de billets de banque
  • Graphiste
  • Illustrateur graphique multimédia/illustratrice graphique multimédia
  • Illustrateur médical/illustratrice médicale
  • Illustrateur scientifique/illustratrice scientifique
  • Illustrateur/illustratrice
  • Maquettiste – design graphique

Employeurs types

  • Entreprises de production et de postproduction cinématographique
  • Entreprises de production et de postproduction vidéo
  • Entreprises spécialisées dans les effets spéciaux
  • Entreprises de design de jeux sur ordinateurs
  • Studios d’animation 2D et 3D
  • Studios de télévision
  • Compagnies d’architecture 3D

Note importante à lire avant de continuer

Ces données statistiques ne sont que des INDICES pour l’avenir. L’essor économique du pays, d’une province ou d’une région, ainsi que les facteurs démographiques sont entre autres, deux facteurs qui influencent les perspectives professionnelles d’emploi. Il faut aussi prendre en considération que les intérêts, les aptitudes, les valeurs et les qualités d’une personne dont la persévérance, la flexibilité, et la capacité d’adaptation, sont autant d’autres facteurs qui favorisent l’intégration au marché du travail. Il faut donc être prudent dans l’interprétation de ces statistiques. Source

Perspectives d’emploi : Ottawa

 Acceptables

Pour la période 2016 à 2018, les perspectives d'emploi seront acceptables pour les designers graphiques et illustrateurs (CNP 5241) en Ontario. Au cours des prochaines années, l'emploi devrait demeurer stable. La plupart des designers graphiques et des illustrateurs de la province travaillent auprès des services de design spécialisé, ce qui comprend les services de graphisme. Parmi les autres principaux employeurs, notons les entreprises impliquées dans la publicité et les relations publiques, l'impression et les activités de soutien connexes, ainsi que les éditeurs de journaux, de périodiques, de livres et d'annuaires.

En raison de l'essor des médias numériques, la demande pour les designers qui possèdent des compétences liées aux médias interactifs devrait s'accroître, tandis que les possibilités d'emploi en design dans les médias imprimés traditionnels devraient être modérées. Toutefois, l'expérience dans les médias numériques et imprimés est considérée comme un atout. Une partie du travail de graphisme est fait à l'étranger, ce qui pourrait modérer le niveau de création d'emplois au sein de cette profession.

Le perfectionnement continu des compétences est important, puisque l'adoption de nouvelles technologies est plus rapide dans ce domaine, comparativement à de nombreuses autres professions. Par exemple, ces professionnels seront tenus de mettre en application leur expertise technique aux nouvelles applications destinées aux appareils mobiles, aux sites Web et au divertissement vidéo.

Perspectives d’emploi : Outaouais

 Acceptables

Pour la période 2016 à 2018, les perspectives d'emploi seront acceptables pour les designers graphiques et illustrateurs (CNP 5241) dans la région de l'Outaouais.

Avez-vous la tête de l’emploi ?

Conseils pratiques pour vous démarquer, pour triompher de la concurrence et augmenter votre employabilité :

  • Assurez-vous que votre dossier de présentation ou votre portfolio démontre votre talent artistique ainsi que les aptitudes créatrices tant recherchées par les employeurs ;
  • Démontrez à l’aide de projets que vous avez réalisés ou d’expériences concrètes que vous êtes une personne innovatrice, minutieuse et précise, dotée d’un grand sens de l’observation et du détail, que vous êtes une personne tenace et persévérante, ces qualités sont particulièrement recherchées dans les entreprises de production 3D, de postproduction 3D et de conception de jeux vidéos ;
  • Savoir planifier et savoir organiser son travail en respectant les échéances sont des compétences essentielles recherchées par les employeurs ;
  • Démontrez que vous êtes une personne autonome et débrouillarde, que vous aimez apprendre par vous-même car votre connaissance des technologies utilisées et des techniques d’animation ainsi que la maîtrise de vos compétences dans le domaine dynamique de l’animation 3D est capitale pour intégrer le marché de l’emploi.

La poursuite des études

Bien que le programme en animation 3D prépare les étudiants/étudiantes à intégrer le marché du travail, les diplômés peuvent aussi poursuivre, directement ou moyennant la réussite de certains cours d’appoint ou préalables, des études spécialisées de niveau collégial ou universitaire. Voici un aperçu de certains programmes d’études en lien avec le programme « Animation 3D » :

  • Animation 3D avancé
  • Certificat en animation 3D et design numérique
  • Certificat en création 3D
  • Certificat en modélisation et animation en technologie de jeux vidéo
  • Baccalauréat en arts et pratiques de l’image
  • Baccalauréat en animation 3D et en design numérique

Guichet-Emplois

Explorer des carrières liées à ce programme sur Guichet emploi

Quelques employeurs potentiels de la région

Explorer d’autres employeurs potentiels

Canpages

Pour en savoir plus

La profession