Professions

Les opticiens agréés exécutent les ordonnances émises par les optométristes ou les ophtalmologistes.  Ils ont une expertise en ce qui a trait aux lunettes, verres de contact et dispositifs à basse vision.  Ceux-ci peuvent travailler de façon autonome, ainsi plusieurs exploitent leur propre entreprise.

Les opticiens exercent en partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • Préparation, adaptation et livraison de lunettes, lentilles cornéennes et dispositifs à basse vision répondant aux normes nationales
  • Conseiller leurs clients sur le choix de verres et montures appropriés à leur physionomie et leur ordonnance
  • Prendre les mesures nécessaires à la commande des verres
  • Tailler et monter les verres
  • Vérification des paramètres (mesures, ordonnances) des orthèses visuelles avant toute livraison
  • Ajuster les montures pour en maximiser le confort et la vision du client
  • Réparer les montures
  • Résoudre les problèmes dans le cas où le client a des plaintes au niveau de ses lunettes
  • Effectuer les mesures nécessaires à l'ajustement de verres de contact
  • Vérifier et faire l'ajustement des verres de contact sur les yeux des clients
  • Enseigner la manipulation et l'entretien des verres de contact aux clients

Rémunération

Taux horaire

Taux minimum : 14.00$ Taux médiane : 25$ Taux maximum : 33.00$

Salaire annuel : 29 120 $–68 640 $

Il est essentiel de comprendre que les données sur le salaire ne représentent qu’une indication pour un groupe professionnel ou une région donnée. Voici le taux horaire et le salaire annuel pour le groupe professionnel des « Opticiens/opticiennes » de la Classification nationale des professions – CNP 3231 pour la province de l'Ontario en 2016-2017 Source

Selon collegesdelontario.ca , le salaire moyen de départ chez les diplômés des programmes d’optique des collèges de l’Ontario est de 41 000 $ par année, mais ce dernier augmente avec l’expérience et le niveau d’expérience.

Conditions d’accès à la profession

  • Un diplôme d'études collégiales de deux ou trois ans lié à une formation reconnue en techniques d'orthèses visuelles.
  • En Ontario, les opticiens sont réglementés par l'Ordre des opticiens de l'Ontario. Pour exercer leur profession, les candidats doivent réussir une formation d'opticien agréée tel que que le programme d'Orthèses visuelles offert à La Cité. De plus, ceux-ci doivent réussir l'Examen national d'accès à la profession (NACOR). Cet examen est utilisé par toutes les provinces canadiennes sauf le Québec.
  • Au Québec, pour exercer les activités et porter le titre réservé, le professionnel doit répondre aux exigences de l'Ordre des opticiens d'ordonnances du Québec. 
  • Une fois l'étudiant ayant complété avec succès l'examen NACOR et qu'il répond aux critères d'admission de l'Ordre des opticiens de l'Ontario, celui-ci peut faire une demande de transfert de son permis d'exercice dans toutes les autres provinces utilisant l'examen national mentionné ci-dessus.
  • L'opticien autorisé à exercer sa profession en Ontario est admissible à l'Ordre des opticens d'ordonnances du Québec . Par contre,  il devra faire une demande et suivre une formation offerte par l'Ordre d'une durée maximale de 5 heures  portant sur la législation, la réglementation et les aspects déontologiques liés à l’exercice de la profession d’opticien d’ordonnances au Québec.

Exemples d’appellations d’emplois

  • opticien/opticienne d'ordonnances
  • opticien/opticienne
  • distributeur/distributrice d'instruments ophtalmiques
  • ajusteur/ajusteuse de lentilles cornéennes
  • technicien/technicienne en verres de contact
  • praticien autorisé/praticienne autorisée en lentilles cornéennes
  • praticien autorisé/praticienne autorisée en verres de contact
  • praticien/praticienne en lentilles cornéennes
  • praticien/praticienne en verres de contact
  • technicien/technicienne de lentilles cornéennes
  • technicien/technicienne en orthèses visuelles
  • technicien/technicienne en verres de contact

Employeurs types

  • Lunetterie - bureau d'opticien
  • Clinique d'optométrie - bureau d'optométriste
  • Clinique d'ophtalmologie - bureau de médecin ophtalmologiste
  • Fournisseurs/fabricants de montures, de verres de lunettes, de verres de contact ou autres instruments destinés aux professionnels de l'optique
  • Clinique d'optique au laser

Note importante à lire avant de continuer

Ces données statistiques ne sont que des INDICES pour l’avenir. L’essor économique du pays, d’une province ou d’une région, ainsi que les facteurs démographiques sont entre autres, deux facteurs qui influencent les perspectives professionnelles d’emploi. Il faut aussi prendre en considération que les intérêts, les aptitudes, les valeurs et les qualités d’une personne dont la persévérance, la flexibilité, et la capacité d’adaptation, sont autant d’autres facteurs qui favorisent l’intégration au marché du travail. Il faut donc être prudent dans l’interprétation de ces statistiques. Source

Perspectives d’emploi : Ottawa

 Acceptables

Les perspectives d'emploi seront acceptables pour les opticiens (CNP 3231) dans la région d'Ottawa pour la période 2017 à 2019. Voici quelques faits saillants au sujet des opticiens d'Ottawa :

  • Environ 280 personnes occupent un poste dans cette profession;

La manifestation de problèmes de vision associés au vieillissement est un facteur majeur qui stimule la demande dans le secteur des soins de la vue. De plus, la croissance démographique en Ontario donne aussi lieu à un nombre accru de personnes qui nécessitent de services liés à ces soins. L'intérêt grandissant à l'égard des lunettes en tant qu'accessoires mode, lequel amène le consommateur à remplacer ces produits plus rapidement qu'auparavant, constitue une autre tendance qui pourrait favoriser la demande en opticiens d'ordonnances.

La plupart des employeurs exigent également que les candidats possèdent d'excellentes habiletés en matière de service à la clientèle et de bonnes connaissances des dernières tendances mode. En outre, les personnes disposées à travailler le soir et la fin de semaine pourraient avoir de meilleures perspectives d'emploi.

Perspectives d’emploi : Outaouais

  Pas disponibles

Les perspectives d'emploi de cette profession ne sont pas évaluées en raison de son faible niveau d'emploi dans la région de l'Outaouais. Cependant, les perspectives d'emploi seront bonnes pour les opticiens d'ordonnances (CNP 3231) pour l'ensemble du Québec pour la période 2017 à 2019. Source

Avez-vous la tête de l’emploi ?

  • Chercher à développer d’excellentes habiletés interpersonnelles. Ce domaine exige des contacts constants avec une clientèle variée.
  • Chercher à acquérir une expérience de travail vous permettant de mettre en pratique des compétences telles que le sens de responsabilité, l’esprit d’équipe et le service à la clientèle.
  • La courtoisie, le désir d’aider les clients et la discrétion sont des atouts importants pour exceller dans ce domaine.
  • Porter attention comment améliorer votre écoute afin de bien cibler les besoins de la clientèle, votre prononciation des mots, le débit et le ton de votre voix dans un contexte de vente spécialisée.
  • Le travail méticuleux avec le souci du détail et de la précision est indispensable pour répondre aux exigences de ce domaine professionnel.
  • Intérêt pour la mode car les montures suivent les tendances actuelles et sont souvent perçues comme un accessoire mode en plus d’être une orthèse visuelle.
  • Dextérité manuelle (afin d’exécuter les réparations minutieuses et les ajustements précis).

La poursuite des études

Bien que le programme en Orthèses visuelles prépare les étudiants/étudiantes à intégrer le marché du travail, les diplômés peuvent aussi  poursuivre, directement ou moyennant la réussite de certains cours d’appoint ou préalables, des études spécialisées de niveau collégial ou universitaire. Voici un aperçu de certains programmes d’études en lien avec le programme «Orthèses visuelles ».

  • Sciences de la vision (études universitaires - maîtrise et doctorat)
  • Optométrie (études universitaires - doctorat)
  • Une formation en cours d'emploi permet d'accéder au métier d'oculariste, c'est-à-dire de spécialiste de la fabrication de prothèses occulaires

Guichet-Emplois

Explorer des carrières liées à ce programme sur Guichet emploi

 

 

Quelques employeurs potentiels de la région

Explorer d’autres employeurs potentiels

Canpages

Pour en savoir plus

La profession

  • Les professions liées à ce programme d’étude font partie du groupe professionnel des « Opticiens/opticiennes » de la Classification nationale des professions