Professions

Les études dans ce programme permettent d’accéder au groupe professionnel suivant: « Aides-infirmiers/aides-infirmières, aides-soignants/aides-soignantes et préposés/préposées aux bénéficiaires. L’aide infirmier/l’aide infirmière exerce une partie ou l’ensemble des tâches suivantes :

  • répond aux appels, fournit et vide les bassins, lave et habiller les patients et fait leur toilette; sert les plateaux de nourriture et nourrit les patients ou les aide à se nourrir ainsi qu'à choisir leur menu; pèse, lève, retourne, ou positionne les patients; rase les patients avant les interventions chirurgicales; supervise les séries d'exercices effectuées par les patients, organise et propose des activités de loisir aux patients, accompagne les patients au cours de sorties pour divertissement et s'acquitte d'autres tâches reliées aux soins et au confort des patients;
  • mesure la tension artérielle des patients, et prend leur température et leur pouls; rend compte des liquides absorbés et rejetés; observe l'état des patients ou le contrôle et note dans les dossiers des patients les soins administrés; en cas d'urgence, administre les premiers soins; prélève des spécimens tels que l'urine, les fèces ou les expectorations; administre des suppositoires, effectue des irrigations du côlon et des lavements, et effectue d'autres tâches suivant les instructions du personnel infirmier et hospitalier;
  • conduit, en fauteuil roulant ou en civière, les patients qui doivent subir un traitement ou une intervention chirurgicale;
  • livre les messages, les rapports, les réquisitions et les prélèvements d'un service à un autre;
  • fait les lits et veille à ce que les chambres des patients soient propres;
  • tient à jour l'inventaire des fournitures;
  • effectue, au besoin, des travaux d'entretien, tels qu'aider à installer et à entretenir le matériel de traction, lave, stérilise, entretient ou répare le matériel, monte, met en place et utilise d'autre matériel employé;
  • transporte, au besoin, les patients d'un établissement de soins à un autre.

Rémunération

Taux horaire

Taux minimum : 15$ Taux médiane : 19.35$ Taux maximum : 27.88$

Salaire annuel : 31 200 $–57 990 $

Il est essentiel de comprendre que les données sur le salaire ne représentent qu’une indication pour un groupe professionnel ou une région donnée. Voici le taux horaire et le salaire annuel pour le groupe professionnel des « Aides-infirmiers/aides-infirmières, aides-soignants/aides-soignantes et préposés/préposées aux bénéficiaires » de la Classification nationale des professions – CNP 3413 pour la région d’Ottawa en 2015-2016. Source

Conditions d’accès à la profession

Les employeurs  exigent :

  • Le certificat PSSP
  • La formation Secourisme général et RCR – Niveau C (durée 18 heures) et dispensée par La Croix-Rouge ou l’Ambulance Saint-Jean.
  • Un certificat médical comprenant un dossier d’immunisation à jour incluant le vaccin contre la grippe.
  • Attestation d’un casier judiciaire vierge auprès de votre service de police local (pour le travail dans le secteur sensible)
  • Certains établissements de santé peuvent exiger que le candidat suive des cours en manutention d’aliments et en techniques de stérilisation

Exemples d’appellations d’emplois

  • Aide aux soins de longue durée
  • Aide aux soins des patients
  • Aide en psychiatrie
  • Aide-infirmier/aide-infirmière
  • Aide-résident/aide-résidente en soins – secteur médical
  • Aide-soignant/aide-soignante
  • Associé/associée au service de soins aux patients
  • Préposé/préposée aux bénéficiaires
  • Préposé/préposée aux soins infirmiers
  • Préposé/préposée aux soins personnels – secteur médical
  • Préposé/préposée d'hôpital
  • Répondant médical d'urgence/répondante médicale d'urgence

Employeurs types

  • Agences communautaires
  • Au domicile des clients/clientes
  • Centres d’accueil
  • Centres d’hébergement
  • Centres de réadaptation pour handicapés physiques
  • Centres de soins infirmiers
  • Établissements de soins de santé
  • Hôpitaux
  • Instituts psychiatriques

Note importante à lire avant de continuer

Ces données statistiques ne sont que des INDICES pour l’avenir. L’essor économique du pays, d’une province ou d’une région, ainsi que les facteurs démographiques sont entre autres, deux facteurs qui influencent les perspectives professionnelles d’emploi. Il faut aussi prendre en considération que les intérêts, les aptitudes, les valeurs et les qualités d’une personne dont la persévérance, la flexibilité, et la capacité d’adaptation, sont autant d’autres facteurs qui favorisent l’intégration au marché du travail. Il faut donc être prudent dans l’interprétation de ces statistiques. Source

Perspectives d’emploi : Ottawa

 Acceptables

Pour la période 2016 à 2018, les perspectives d'emploi seront acceptables pour les aides-infirmiers, aides-soignants et préposés aux bénéficiaires (CNP 3413) dans la région d'Ottawa.

Les aides-infirmiers, les aides-soignants et les préposés aux bénéficiaires qui peuvent travailler selon des quarts ou des horaires variables bénéficieront de meilleures perspectives d'emplois, car les hôpitaux pourraient avoir besoin de ces professionnels de la santé pour offrir des soins aux patients 24 heures sur 24. En raison de l'augmentation des initiatives en matière de soins de santé à domicile et au sein des collectivités, les professionnels de la santé qui peuvent voyager bénéficieront de meilleures possibilités d'emploi, car certains d'entre eux pourraient devoir travailler dans plusieurs établissements.

Perspectives d’emploi : Outaouais

 Bonnes

Pour la période 2016 à 2018, les perspectives d'emploi seront bonnes pour les aides-infirmiers, aides-soignants et préposés aux bénéficiaires (CNP 3413) dans la région de l'Outaouais.

Au cours des prochaines années, les possibilités d'emploi proviendront à la fois de la croissance de l'emploi et des postes qui seront libérés par les aides-infirmiers, aides-soignants et préposés aux bénéficiaires qui prendront leur retraite. D'autres possibilités découleront du taux de roulement qui est relativement élevé pour cette profession du secteur de la santé, dû aux conditions de travail difficiles : certaines tâches requièrent des efforts physiques, de nombreux postes sont " sur appel ", à temps partiel et temporaires, ou encore, de soir, de nuit et les week-ends, et les salaires sont peu élevés, surtout dans le secteur privé.

Avez-vous la tête de l’emploi ?

Conseils pratiques pour vous démarquer, pour triompher de la concurrence et augmenter votre employabilité :

  • Recyclez-vous régulièrement afin de maîtriser les nouvelles techniques relatives aux soins ;
  • Cherchez à toujours améliorer vos compétences en relations interpersonnelles ;
  • Cherchez toujours à respecter les lignes directrices concernant l’exécution de votre travail afin d’assurer la sécurité des personnes ;
  • Démontrez que vous possédez une expérience de travail au sein d’une équipe interprofessionnelle ;
  • Toute expérience démontrant que vous pouvez avoir de bonnes relations avec des clientèles est un atout, la compassion est une qualité importante pour exercer cette profession ;
  • Maintenez-vous en bonne forme physique, car vous êtes appelé à un travail physique lors des déplacements des patients ;
  • Démontrez que vous êtes flexible car ce travail peut exiger une disponibilité en soirée et de nuit comme de jour.

La poursuite des études

Bien que le programme « Préposé aux services de soutien personnels » prépare les étudiants/étudiantes à intégrer le marché du travail, les diplômés peuvent aussi  poursuivre, directement ou moyennant la réussite de certains cours d’appoint ou préalables, des études spécialisées de niveau collégial ou universitaire. Voici un aperçu de certains programmes d’études en lien avec le programme « Préposé aux services de soutien personnels » : 

  • Soins infirmiers auxiliaires (Les étudiants/étudiantes qui ont complété avec succès le programme d’études « Préposé aux services de soutien personnels » peuvent être admis/admises directement au programme « Soins infirmiers auxiliaires)
  • Sciences infirmières
  • Gérontologie

Pour en savoir plus

La profession

 

Les associations professionnelles

 

Autres ressources