Professions

Agent/agente de la protection

L’agent, l’agente de la protection applique les lois et les règlements nationaux et internationaux afin d’assurer la protection des passagers, des personnels et des biens au sein des entreprises aéroportuaires au Canada. Ils utilisent des systèmes radioscopiques de détection pour dépister des matières dangereuses et illégales, des drogues et des explosifs qui compromettraient la sécurité des personnes et des biens ainsi que  la sécurité nationale.

Rémunération

Taux horaire

Taux minimum : 11.60$ Taux médiane : 14.63$ Taux maximum : 28.37$

Salaire annuel : 24 128 $–59 009 $

Il est essentiel de comprendre que les données sur le salaire ne représentent qu’une indication pour un groupe professionnel ou une région donnée. Voici le taux horaire et le salaire annuel pour le groupe professionnel des « Agents/agentes des sécurité et personnel assimilé des services de sécurité » de la Classification nationale des professions – CNP 6541 pour la région d'Ottawa en 2015-2016. Source

Conditions d’accès à la profession

  • Détenir la citoyenneté canadienne est obligatoire pour obtenir un emploi dans le domaine de la sécurité dans les aéroports au Canada ;
  • Une preuve de résidence canadienne est nécessaire pour obtenir un emploi dans une agence de sécurité ;
  • Ne pas avoir de casier judiciaire;
  • Pouvoir distinguer les couleurs, les odeurs et les sons;
  • Une formation en emploi est obligatoire si vous êtes embauché/e en tant qu’agent/agente de pré-embarquement;
  • De l’expérience peut être exigée des agents de sécurité d’entreprise. Pour un poste au sein d’une firme privée, il faut obtenir un permis d’agent de sécurité selon les règlements en vigueur dans la province concernée.

Exemples d’appellations d’emplois

  • Agent/agente de sécurité d’entreprise

Employeurs types

Seules les entreprises mandatées par l’Association canadienne de la sûreté du transport aérien sont autorisées à embaucher le personnel afin d’assurer des services de contrôle de sécurité dans les aéroports du pays. Ces fournisseurs vous sont indiqués dans le sujet suivant.

Note importante à lire avant de continuer

Ces données statistiques ne sont que des INDICES pour l’avenir. L’essor économique du pays, d’une province ou d’une région, ainsi que les facteurs démographiques sont entre autres, deux facteurs qui influencent les perspectives professionnelles d’emploi. Il faut aussi prendre en considération que les intérêts, les aptitudes, les valeurs et les qualités d’une personne dont la persévérance, la flexibilité, et la capacité d’adaptation, sont autant d’autres facteurs qui favorisent l’intégration au marché du travail. Il faut donc être prudent dans l’interprétation de ces statistiques. Source

Perspectives d’emploi : Ottawa

 Acceptables

Pour la période 2016 à 2018, les perspectives d'emploi seront acceptables pour les agents de sécurité et personnel assimilé des services de sécurité (CNP 6541) dans la région d'Ottawa.

Malgré les récents progrès dans la technologie de la surveillance qui réduisent le besoin de faire appel à des services de protection, le nombre de postes affichés en ligne pour les agents de prévention des pertes de commerce de détail a récemment augmenté d'une manière considérable. La croissance d'emploi dans cette profession devrait être plus forte dans les régions marquées par un agrandissement et densité démographique, étant donné que ces travailleurs sont souvent employés dans les immeubles commerciaux et résidentiels de grande hauteur.

Perspectives d’emploi : Outaouais

 Acceptables

Pour la période 2016 à 2018, les perspectives d'emploi seront acceptables pour les agents de sécurité et personnel assimilé des services de sécurité (CNP 6541) dans la région de l'Outaouais

Au cours des prochaines années, les besoins de main-d'œuvre proviendront surtout des remplacements des départs à la retraite. D'autres débouchés seront créés par la croissance de l'emploi qui sera faible. Le roulement, qui est relativement élevé dans cette profession, générera aussi des possibilités. Le roulement s'explique par des conditions de travail difficiles (horaires irréguliers, temps partiel, etc.).

Avez-vous la tête de l’emploi ?

Conseils pratiques pour vous démarquer, pour triompher de la concurrence et augmenter votre employabilité :

  • Assurez-vous de maintenir une bonne forme physique ;
  • Développez vote habileté à analyser des situations problématiques ;
  • La connaissance des deux langues officielles et l’apprentissage d’une autre langue sont des atouts certains ;
  • Maîtrisez les nouvelles techniques et toutes les consignes reliées à la sécurité au sein d’entreprises aéroportuaires ;
  • Vous devez être flexible car l’horaire de travail est variable.

La poursuite des études

Bien que le programme « Protection et sécurité aéroportuaire » prépare les étudiants/étudiantes à intégrer le marché du travail, les diplômés peuvent aussi  poursuivre, directement ou moyennant la réussite de certains cours d’appoint ou préalables, des études spécialisées de niveau collégial ou universitaire. Voici un aperçu de certains programmes d’études en lien avec le programme « Protection et sécurité aéroportuaire » :

  •  Gestion de la sécurité (Les étudiants/étudiantes sont admissibles à la troisième étape de ce programme. En ajoutant deux cours supplémentaires à la 4e étape, les étudiants/étudiantes pourraient par conséquent obtenir leur diplôme en un an)
  • Techniques des services policiers

Guichet-Emplois

Explorer des carrières liées à ce programme sur Guichet emploi

Quelques employeurs potentiels de la région