Professions

Rénovateur/rénovatrice en construction domiciliaire

  • visite la résidence, l’espace commerciale ou le bureau pour discuter avec le client ou l’entreprise du projet de rénovation ;
  • fait les dessins lui/elle-même, ou consulte les architectes et les ingénieurs au sujet des plans et du cahier des charges;
  • précise les différentes phases d’un projet de construction avec l’aide des outils informatiques en gestion de projets ;
  • prépare des soumissions pour des projets de construction et de rénovation domiciliaire;
  • choisit et achète et organise les matériaux en fonction des installations et du calendrier des opérations ;
  • vérifie, entretient et répare les outils sélectionnés pour les projets de rénovation domiciliaire ;
  • s’il s’agit de rénovations dans le cadre d’un sinistre, il/elle organise les interventions à effectuer pour limiter les impacts reliés aux dommages causés par le sinistre;
  • travaille de concert avec les companies d'assurance pour assurer le suivi conforme à leurs exigences ;
  • recueille les informations pertinentes ainsi que les documents nécessaires pour compléter judicieusement les formulaires qui leur sont exigés ;
  • certains/certaines font les travaux de menuiserie eux-mêmes ainsi que de petits travaux de plomberie et d’électricité ; d’autres choisissent d’embaucher, de diriger et de superviser  les sous-traitants commerciaux pour accomplir du travail spécialisé, tel que la plomberie, le chauffage,   les travaux d'électricité, la menuiserie et la peinture;
  • exécute les travaux de construction en respectant les devis des assureurs en bâtiment ;
  • planifie et prépare les calendriers de travail et coordonne le travail des sous-traitants;
  • vérifie le travail des sous-traitants afin qu'il soit conforme aux normes de qualité, aux plans et au cahier des charges;
  • applique les lois, les règles et les politiques exigées en construction ainsi que les mesures appropriées à prendre lors de conditions dangereuses en conformité avec la Loi sur la santé et la sécurité au travail dans le cadre de projets de construction;
  • nettoie les débris, effectue le remisage des matériaux non utilisés et en disposent selon les règles ;
  • prépare et tient un répertoire de fournisseurs et de sous-traitants commerciaux;
  • le superviseur/la superviseure en construction planifie, organise, dirige, contrôle et évalue les activités de son entreprise de construction ou de rénovation domiciliaire;
  • il/elle élabore et exécute des stratégies publicitaires et de mise en marché afin de promouvoir les produits et services de son entreprise.

Rémunération

Taux horaire

Taux minimum : 11.60$ Taux médiane : 19.09$ Taux maximum : 36.23$

Salaire annuel : 24 128 $–75 358 $

Il est essentiel de comprendre que les données sur le salaire ne représentent qu’une indication pour un groupe professionnel ou une région donnée. Voici le taux horaire et le salaire annuel pour le groupe professionnel des « Gestionnaires et rénovateurs/rénovatrices en construction domiciliaire» de la Classification nationale des professions – CNP 0712 pour la région d’Ottawa en 2015-2016.  Source

Conditions d’accès à la profession

  • Une vaste expérience dans l'industrie de la construction domiciliaire, y compris de l'expérience comme contremaître, est habituellement exigée pour les constructeurs et les rénovateurs de maisons qui sont des travailleurs autonomes ;
  • La certification Leadership in Energy and Environmental Design (LEED) peut être considérée comme un atout lors d'appels d'offres et de l'obtention de projets de construction et de rénovation ;
  • L'expérience et la formation prolongées en gestion permettent d'accéder à des postes de cadre supérieur ;
  • Les rénovateurs/rénovatrices à leur compte doivent posséder de nombreuses années d’expérience dans le domaine de la rénovation.

Exemples d’appellations d’emplois

  • Constructeur/constructrice de résidences
  • Entrepreneur/entrepreneuse de résidences
  • Entrepreneur/entrepreneuse en restauration domiciliaire
  • Entrepreneur/entrepreneuse en rénovation
  • Rénovateur/rénovatrice de résidences

Employeurs types

  • À son compte
  • Entreprises de rénovation

Note importante à lire avant de continuer

Ces données statistiques ne sont que des INDICES pour l’avenir. L’essor économique du pays, d’une province ou d’une région, ainsi que les facteurs démographiques sont entre autres, deux facteurs qui influencent les perspectives professionnelles d’emploi. Il faut aussi prendre en considération que les intérêts, les aptitudes, les valeurs et les qualités d’une personne dont la persévérance, la flexibilité, et la capacité d’adaptation, sont autant d’autres facteurs qui favorisent  l’intégration au marché du travail. Il faut donc être prudent dans l’interprétation de ces statistiques.

Perspectives d’emploi : Ottawa

 Bonnes

Pour la période 2016 à 2018, les perspectives d'emploi seront bonnes pour les gestionnaires et rénovateurs en construction domiciliaire (CNP 0712) dans la région d'Ottawa. Environ 3 650 personnes occupent un poste dans cette profession.

Les perspectives d'emploi pour cette profession dépendent de la situation du marché de l'habitation en Ontario. La croissance démographique dans certains des plus grands centres urbains de la province continuera de soutenir des niveaux stables de construction résidentielle. De plus, certains propriétaires ont dépensé davantage en rénovations. Ces facteurs devraient soutenir les perspectives d'emploi pour ces professionnels au cours de la période de prévision.

Il y a un certain caractère saisonnier associé à cette profession; en effet, les perspectives d'emploi sont meilleures au cours des mois d'été. Les candidats qui connaissent les normes de santé et de sécurité, ainsi que les pratiques liées aux bâtiments écologiques (telle que la certification Leadership in Energy and Environmental Design [LEED]), pourraient mieux réussir sur le marché du travail. De plus, on s'attend à ce que ces professionnels possèdent au moins cinq ans d'expérience et un permis de conduire valide.

Les gestionnaires et les rénovateurs en construction domiciliaire ont un taux de travail indépendant considérablement supérieur (68%) comparativement à celui de toutes les autres professions dans la province. En général, il faut investir dans de l'équipement et des outils, ainsi qu'établir une clientèle.

Perspectives d’emploi : Outaouais

 Acceptables

Pour la période 2016 à 2018, les perspectives d'emploi seront acceptables pour les gestionnaires et rénovateurs en construction domiciliaire (CNP 0712) dans la région de l'Outaouais. Environ 2 180 personnes occupent un poste dans cette profession.

Avez-vous la tête de l’emploi ?

Conseils pratiques pour vous démarquer, pour triompher de la concurrence et augmenter votre employabilité :

  • Toute expérience dans le domaine de la rénovation sera valorisée par l’employeur;
  • Une bonne compréhension de la langue écrite est indispensable car vous aurez à lire des rapports de divers organismes tels que l’Association canadienne de la construction, les codes de sécurité du bâtiment, les règlements municipaux ainsi que les règles régissant les permis de construction;
  • Vos habiletés en calcul et en rédaction seront utiles pour préparer des soumissions et des offres de prix pour des projets de rénovation domiciliaire, pour calculer le montant des factures ainsi que les coûts rattachés aux matériaux et aux permis;
  • Détenir de bonnes habiletés en communication est indispensable car vous aurez à travailler en équipe soit avec des apprentis, les autres membres d'un groupe de travailleurs, les propriétaires de résidence, des entreprises, des détaillants, ainsi que les corps de métiers;
  • Exercez vous à planifier vos activités quotidiennes car vous aurez à démontrer que vous pouvez planifier, réorganiser et exécuter vos tâches lorsque les travaux sont interrompus à cause de conditions imprévues;
  • Ce travail peut-être exigeant et ardu sur le plan physique, d’où l’importance de vous maintenir en bonne santé. Les rénovateurs/rénovatrices passent beaucoup de temps debout, penchés ou agenouillés. Certains/certaines peuvent passer beaucoup de temps au grand air sur les chantiers par tous les temps et aussi à l’intérieur des bureaux et les déplacements entre les bureaux et les sites peuvent être fréquents ;
  • La flexibilité est importante et valorisée dans ce type de travail car le rénovateur/la rénovatrice doit travailler soit le jour, tôt le matin, le soir, et parfois le weekend. Il arrive parfois que ses journées comptent de dix à douze heures par jour ;
  • Pouvoir démontrer que vous pouvez travailler sous pression est un atout car il arrive dans le cadre de ce travail qu’il se présente des événements fortuits ou des retards et que vous aurez à travailler à un tempo rapide ;
  • L’apprentissage continue est très important pour le rénovateur/la rénovatrice domiciliaire puisqu’ils doivent être connaître les nouveaux produits, les nouvelles techniques de construction ainsi que les modifications règlementaires ;
  • Développer votre capacité de diriger et d’organiser car avec de l’expérience vous pourriez occuper un poste de superviseur ou diriger une équipe d’employés pour réaliser les travaux.

La poursuite des études

Bien que ce programme prépare les étudiants, les étudiantes à intégrer le marché du travail, les diplômés en Rénovation résidentielle peuvent choisir de poursuivre, directement ou moyennant la réussite de certains cours d’appoint ou préalables, des études spécialisées de niveau collégial ou universitaire. Voici un aperçu de certains programmes d’études en lien avec ce programme :

  • Charpenterie
  • Génie civil
  • Gestion de la construction
  • Techniques de la construction et du bâtiment
  • Techniques de plomberie

Guichet-Emplois

Explorer des carrières liées à cet programme sur Guichet emploi

Quelques employeurs potentiels de la région