Professions

Les études en techniques d’électroneurophysiologie médicale permettent d’accéder, entre autres, à la profession suivante : « Technologue en électrophysiologie diagnostique ». Le/la technologue en électrophysiologie diagnostique exerce une partie ou l’ensemble des tâches suivantes :

    • vérifie l’identité du patient et complète son histoire médicale ;
    • évalue les protocoles d’études demandés en fonction de la requête et de l’histoire clinique du patient ;
    • vérifie l’intégrité des appareils aux fins de sécurité ;
    • informe le patient des procédures des examens ;
    • prépare le patient et exécute l’examen ;
    • effectue des examens électroneurophysiologiques des systèmes nerveux central et périphérique en utilisant des appareils spécialisés;
    • analyse les ondes recueillies ;
    • différencie les interférences des signaux bioélectriques ;
    • associe les ondes enregistrées avec les diverses pathologies;
    • note l’état de conscience du patient, ses mouvements (ex : parler, mouvements des yeux, etc.), et toutes autres manifestations cliniques durant l’enregistrement ;
    • rédige des rapports techniques des résultats obtenus suite à l’enregistrement ;
    • communique les résultats d’examen au neurologue pour fin diagnostic ;
    • vérifie, étalonne et effectue l'entretien courant des appareils de diagnostic;
    • forme et supervise les étudiants, les futurs techniciens, et à l'occasion le médecin spécialiste ou d'autres professionnels de la santé au niveau des procédures et techniques propres au domaine de l'électroneurodiagnostic.

Champs d'application:

Électroencéphalographie

  • Pertes de conscience
  • Épilepsie
  • Méningite
  • Traumatismes crâniens
  • Tumeurs au cerveau
  • Vérifier les dosages de médicaments
  • Psychiatrie et psychologie

Électromyographie

  • Engourdissement d’un membre
  • Atrophie musculaire
  • Difficulté de mouvements, comme marcher et courir
  • Diabète, insuffisance rénale, toxicité
  • Hernie discale, dégénérescence des cartilages
  • Maladies dégénératives affectant les neurones

Polysomnographie

  • Troubles de la respiration au sommeil
  • Narcolepsie
  • Hypersomnie

En salle d'opération

  • Chirurgie orthopédique
  • Neurochirurgie

Rémunération

Taux horaire

Taux minimum : 18$ Taux médiane : 28$ Taux maximum : 36.93$

Salaire annuel : 37 440 $–76 814 $

Il est essentiel de comprendre que les données sur le salaire ne représentent qu’une indication pour un groupe professionnel ou une région donnée. Voici le taux horaire et le salaire annuel pour le groupe professionnel des « Technologues en cardiologie et technologues en électrophysiologie diagnostique, N.C.A » de la Classification nationale des professions – CNP 3217 pour l'Ontario en 2015-2016. Source

Conditions d’accès à la profession

  • adhérer à l’Association canadienne des technologues en électroneurophysiologie médicale (ACTE) un an avant l’obtention du diplôme en Électroneurodiagnostic (END)
  • réussir le programme d’élecroneurodiagnostic et obtenir le diplôme, ensuite faire une demande en tant que candidat auprès de CBRET (Canadian Board of Registered EEG Technologists) ou BCRET (Board of Registered EMG Technologists) afin d’être éligible à l’examen national
  • Lors de l’embauche le diplômé débutera à titre de technicien en électroneurodiagnostic et l’employeur exigera que l’étudiant obtienne son accréditation soit en EEG, EMG ou PSG  dépendant si l’étudiant veut travailler en EEG, EMG ou PSG, laquelle accréditation devra se compléter dans les deux ans suivant l’embauche
  • Suite à l’accréditation, dans la discipline choisie par l’étudiant, il obtiendra le titre de technologue et pourra travailler n’importe où au Canada, incluant le Québec et  portera le titre de R.E.T. (Registered EEG Tech.) ou R.T. EMG (Registered EMG Tech.) ou R.T. PSG (Registered Tech. in Polysomnography)
  • Au Québec et en Alberta, la profession de technologue en électroneurodiagnostic est soumise à un Ordre professionnel.  Certaines formalités seront exigées par ces Ordres professionnels afin d’obtenir la permission d’exercer dans ces provinces.

Exemples d’appellations d’emplois

  • Technicien/technicienne en électrodiagnostic
  • Technicien/technicienne en électrophysiologie médicale
  • Technicien/technicienne en électroneurophysiologie médicale
  • Technologue en électroneurodiagnostique

Employeurs types

  • Milieux hospitaliers
  • Laboratoires médicaux
  • Laboratoires de recherche
  • Laboratoires de sommeil
  • Bureaux privés de professionnels en santé
  • Entreprises d’appareils neurodiagnostiques

Note importante à lire avant de continuer

Ces données statistiques ne sont que des INDICES pour l’avenir. L’essor économique du pays, d’une province ou d’une région, ainsi que les facteurs démographiques sont entre autres, deux facteurs qui influencent les perspectives professionnelles d’emploi. Il faut aussi prendre en considération que les intérêts, les aptitudes, les valeurs et les qualités d’une personne dont la persévérance, la flexibilité, et la capacité d’adaptation, sont autant d’autres facteurs qui favorisent l’intégration au marché du travail. Il faut donc être prudent dans l’interprétation de ces statistiques. Source

Perspectives d’emploi : Ottawa

  Pas disponibles

Aucune cote de perspectives d'emploi n'est assignée à la profession technologues en cardiologie et technologues en électrophysiologie diagnostique, n.c.a. (CNP 3217) dans la région d'Ottawa en raison de son volume d'emploi marginal. Cependant, pour la période 2016 à 2018, les perspectives d'emploi seront acceptables pour ce groupe professionnel pour l'ensemble de l' Ontario.

En Ontario, un peu plus de la moitié des technologues en cardiologie et des technologues en électrophysiologie diagnostique travaillent dans les hôpitaux. Les laboratoires médicaux et diagnostiques constituent le deuxième plus grand employeur. Il devrait y avoir une demande accrue pour la cardiologie et l'électrophysiologie en raison de la croissance démographique et du vieillissement de la population dans la province.

 

Perspectives d’emploi : Outaouais

  Pas disponibles

Aucune cote de perspectives d'emploi n'est assignée à la profession technologues en cardiologie et technologues en électrophysiologie diagnostique, n.c.a. (CNP 3217) dans la région de l'Outaouais en raison de son volume d'emploi marginal.

Cependant, pour la période 2016 à 2018, les perspectives d'emploi seront bonnes pour ce groupe professionnel pour l'ensemble du Québec.

Avez-vous la tête de l’emploi ?

Conseils pratiques pour vous démarquer, pour triompher de la concurrence et augmenter votre employabilité :

  • Les technologies médicales évoluent rapidement, il vous faut actualiser régulièrement vos compétences afin de maîtriser leur complexité et leur portée ;
  • Démontrez à la lumière de vos expériences que vous pouvez vous démarquer au sein d’une équipe multidisciplinaire ;
  • Les compétences en communication interpersonnelle sont essentielles, car vous devez non seulement accueillir et réconforter les patients et leurs proches, mais aussi travailler en proximité avec le personnel hospitalier;
  • Une bonne connaissance de l’anglais est essentielle;
  • Maintenez-vous en bonne santé afin de développer votre résistance et votre endurance. Une bonne condition physique vous permettra d’aider des patients qui ont de la difficulté à se mouvoir ;
  • La flexibilité est un atout important, car en milieu hospitalier, cette profession exige que vous travailliez parfois sur appel, le soir, le week-end et pendant les congés fériés.
  • Une excellente connaissance des opérations mathématiques de base est essentielle (pourcentage, tables de multiplication, règle de trois, décimaux, fractions, etc.).
  • La curiosité intellectuelle, un très bon sens de la logique, la débrouillardise et le sens du détail sont tous des qualités essentielles pour ce domaine professionnel. De plus, la créativité, le leadership et l'initiative permettront de vous démarquer et progresser dans votre cheminement de carrière;
  • Veillez à développer de bonnes techniques de gestion du stress inhérent à un milieu de travail qui exige une interaction soutenue avec une clientèle éprouvant d'importants problèmes de santé ou ayant des limitations fonctionnelles significatives.
  • Les caractéristiques suivantes liées à la maturité professionnelle sont recherchées par les employeurs du domaine en question. Particulièrement, le tact et la diplomatie, la discrétion, la reconnaissance de l'expertise des autres et l'acceptation de la critique constructive. Ceci étant dit, la reconnaissance de la valeur de votre travail et votre confiance en votre propre expertise sont aussi importantes.

La poursuite des études

Bien que le programme en techniques d’électroneurophysiologie médicale prépare les étudiants/étudiantes à intégrer le marché du travail, les diplômés peuvent aussi  poursuivre, directement ou moyennant la réussite de certains cours d’appoint ou préalables, des études spécialisées de niveau collégial ou universitaire. Voici un aperçu de certains programmes d’études en lien avec le programme « Techniques d’électroneurophysiologie médicale » :

  • Baccalauréat en sciences
  • Baccalauréat en sciences de la santé