Professions

Les études en technologie de l’architecture permettent d’accéder au groupe professionnel suivant: « Technologues et techniciens/techniciennes en architecture ». Les technologues et les techniciens/techniciennes  en architecture peuvent travailler indépendamment ou fournir une aide technique aux architectes et aux ingénieurs-concepteurs civils en effectuant des recherches, en établissant des dessins, des maquettes, des devis descriptifs et des contrats, et en assurant la supervision de projets de construction. Les technologues et les techniciens en architecture travaillent dans des firmes d'architecture et de construction et dans la fonction publique.

 

Le technologue et le technicien/la technicienne en architecture exerce une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • aide à l'élaboration des conceptions architecturales;
  • analyse les codes du bâtiment, les règlements municipaux, les exigences en matière d'espace et d'implantation de même que d'autres rapports et documents techniques;
  • établit, à la main ou par conception assistée par ordinateur (CAO), des dessins, des devis descriptifs et estimatifs ainsi que des bordereaux de quantités de matériaux à partir de dessins de conception et d'instructions;
  • construit des maquettes architecturales et des plans-masse de présentation ainsi que des modèles virtuels, en trois dimensions, des dessins architecturaux;
  • prépare des contrats et des documents de soumission;
  • supervise, s'il y a lieu, d'autres dessinateurs, technologues et techniciens de l'équipe d'architecture;
  • surveille, s'il y a lieu, des projets de construction et coordonner, contrôler et inspecter des travaux réalisés par des tiers.

Rémunération

Taux horaire

Taux minimum : 16$ Taux médiane : 28$ Taux maximum : 46$

Salaire annuel : 33 280 $–95 680 $

Il est essentiel de comprendre que les données sur le salaire ne représentent qu’une indication pour un groupe professionnel ou une région donnée. Voici le taux horaire et le salaire annuel pour le groupe professionnel des « Technologues et techniciens/techniciennes en architecture » de la Classification nationale des professions – CNP 2251 pour la région d’Ottawa en 2015-2016. Source

Conditions d’accès à la profession

  • Vous devez être membre d’un ordre ou d’une association professionnelle pour porter le titre de « technologue professionnel » ;
  • Bien que celle-ci ne soit pas obligatoire, l’accréditation auprès de l’association professionnelle de la province dans laquelle vous exercer votre profession est fortement recommandée et parfois exigée des employeurs ;
  • En Ontario, la profession de technologue, technicien/technicienne en génie ou en sciences appliquées est réglementée par l’association professionnelle suivante : « Ontario Association of Certified Engineering Technicians and Technologists (OACEET). » Pour être accrédité, les candidats doivent détenir au moins deux années d’expériences de travail pertinentes dans leur champs d’expertise professionnelle et réussir un examen pratique ;
  • Au Québec, bien que l’accréditation ne soit pas obligatoire, elle est aussi souhaitable et  relève de l’Ordre des technologues professionnels du Québec (OTPQ).

Exemples d’appellations d’emplois

  • Technicien/technicienne en architecture
  • Technicien/technicienne en conception architecturale
  • Technologue en architecture
  • Technologue en conception architecturale

Employeurs types

  • À son compte
  • Entrepreneurs en construction
  • Firmes d’architecture
  • Firmes d’ingénieurs
  • Fonction publique
  • Industries des services d’utilité publique
  • Municipalités

Note importante à lire avant de continuer

Ces données statistiques ne sont que des INDICES pour l’avenir. L’essor économique du pays, d’une province ou d’une région, ainsi que les facteurs démographiques sont entre autres, deux facteurs qui influencent les perspectives professionnelles d’emploi. Il faut aussi prendre en considération que les intérêts, les aptitudes, les valeurs et les qualités d’une personne dont la persévérance, la flexibilité, et la capacité d’adaptation, sont autant d’autres facteurs qui favorisent l’intégration au marché du travail. Il faut donc être prudent dans l’interprétation de ces statistiques. Source

Perspectives d’emploi : Ottawa

 Acceptables

Pour la période 2016 à 2018, les perspectives d'emploi seront acceptables pour les technologues et techniciens en architecture (CNP 2251) dans la région d'Ottawa.

La plupart des technologues et des techniciens en architecture travaillent auprès de sociétés d'architecture et de firmes d'ingénierie. Une grande partie de la demande pour ces services techniques provient du secteur de la construction non résidentielle. Au cours de la période de prévision, les niveaux favorables de nouvelle construction, notamment des installations pour le transport en commun, des hôpitaux et des établissements d'enseignement, favoriseront les perspectives d'emploi pour ces travailleurs. De plus, certaines régions affichent une croissance démographique supérieure à la moyenne, ce qui stimulera la demande pour plusieurs nouveaux développements résidentiels, en particulier les condominiums à usage mixte. Le financement public engagé pour la rénovation d'établissements du patrimoine et d'institutions culturelles est également de bon augure pour les personnes qui effectuent la recherche et la préparation de devis descriptifs.

Les technologues et les techniciens en architecture qui possèdent de l'expérience dans l'utilisation de logiciels de conception informatisée, tels que AutoCAD et Revit, auront de meilleures perspectives d'emploi. Certains employeurs pourraient exiger que les candidats connaissent le Code du bâtiment de l'Ontario, et possèdent un numéro d'identification enregistré auprès du Code du bâtiment.

Perspectives d’emploi : Outaouais

  Pas disponibles

Aucune cote de perspectives d'emploi n'est assignée à la profession technologues et techniciens/techniciennes en architecture (CNP 2251) dans la région de l'Outaouais en raison de son volume d'emploi marginal.

Avez-vous la tête de l’emploi ?

Conseils pratiques pour vous démarquer, pour triompher de la concurrence et augmenter votre employabilité :

  • Tentez de travailler au sein d’une équipe et de vous démarquer par votre souci du détail, votre créativité et votre persévérance, qualités souvent recherchées par les employeurs ;
  • Améliorez vos compétences en communication orale et écrite, car pouvoir bien présenter oralement ou par courriel les informations et les dessins techniques aux clients, ainsi que rédiger correctement les contrats et les documents de soumission est un atout certain ;
  • Cherchez à toujours vous maintenir à jour dans votre domaine d’expertise et actualisez vos compétences en informatique et particulièrement dans les logiciels de dessin technique, de conception et de présentation ;

Améliorez vos compétences interpersonnelles, car dans l’exercice de cette profession, vous devez apprendre à établir et à entretenir des relations avec des clients.

La poursuite des études

Bien que le programme en technologie de l’architecture prépare les étudiants/étudiantes à intégrer le marché du travail, les diplômés peuvent aussi  poursuivre, directement ou moyennant la réussite de certains cours d’appoint ou préalables, des études spécialisées de niveau collégial ou universitaire. Voici un aperçu de certains programmes d’études en lien avec le programme « Technologie de l’architecture » : 

  • Architecture
  • Architecture du paysage
  • Design de l’environnement
  • Design des jardins
  • Design industriel
  • Urbanisme

Guichet-Emplois

Explorer des carrières liées à ce programme sur Guichet emploi

Quelques employeurs potentiels de la région

Explorer d’autres employeurs potentiels

Canpages